LE MAL LOGEMENT

Selon la Fondation Abbé Pierre (Rapport sur l’état du mal-logement en France de 2017), nous comptons en France 4 millions de personnes mal-logées, et 12 millions de personnes en situation de fragilité vis-à-vis de leur logement. Parmi elles, près de 3 millions vivent dans des conditions de privation de confort et près d’1 million vivent en surpeuplement dit « accentué ». Derrière ces chiffres se cachent différentes situations : insalubrité, précarité énergétique, éloignement des services publics et/ou de l’emploi…
 
Les Français sont 44% de plus qu’en 2006 à se priver de chauffage pour son coût trop élevé. Malgré des progrès dans ce domaine, 1% des logements ne disposent toujours pas, en 2017, d’eau courante, de toilettes intérieures et de chauffage.  

Fondée par une professionnelle de l’immobilier, Bel Idéal veut contribuer à la lutte contre ce fléau, par une action concrète : une aide personnalisée adaptée en fonction des besoins spécifiques liés au logement (insalubrité, chaudière défectueuse…).
 
Pour chaque opération, Bel Idéal fait des appels aux dons, aussi bien numéraire que de compétences, et mobilise ses bénévoles souhaitant donner de leur temps ou de leur savoir-faire. Parce que disposer d’un logement décent est un préalable nécessaire, nous nous engageons d’abord sur ce terrain.

Mais nous déployons nos actions au-delà du domaine de l’habitat.

Le mal logement
Le prêt solidaire
L’enfance en Macédoine